tourne-data
 

Grès, cendres, disque dur perforé, Arduino, enceinte, photorésistances, 2021

 

Lecteur optique de disques durs, tourne-data fait résonner la matière de ces objets emblématiques, supports d’archivage de nos mémoires personnelles. Perforés, comme les cartes des orgues de Barbarie, des métiers Jacquard et des machines analytiques ancêtres de l’ordinateur, ces disques hybrides affirment la matérialité des supports et questionnent leur obsolescence. Le code inscrit sur le disque est la transcription d’une image en code binaire. Tournant lentement au sommet d’un monticule de terre, une image de cartographie du sol devient* une séquence sonore qui se répète, à la recherche d’une polyphonie fréquentielle. Les sonorités produites sont des multiples de 432Hz.

*Terra Forma, manuel de cartographies potentielles, Frédérique Aït-Touati, Alexandra Arènes, Axelle Grégoire, éditions B42, 2019

Une pièce produite pour intégrer les collections du Musée de l’imprimerie et de la communication graphique de Lyon, présentée dans le cadre de l’exposition VinylesMania, juillet 2021

Le développement de ce projet est soutenu par le Musée de l'imprimerie et de la communication graphique, avec l’appui de Réso-nance numérique et LFO, le lieu de fabrication ouverte de la Friche la Belle de Mai à Marseille et Pierre Pointet, programmateur de robotique et domotique.